Marie ballet

Membre, de 2005 à 2007, de « l’unité nomade de formation à la mise en scène » au CNSAD, elle a d’abord suivi des études de Lettres et de Philosophie (DEA) à l’Université de Paris-X et une formation de comédienne à l’école Claude Mathieu.

 

Elle y crée, avec Jean Bellorini, la compagnie Air de Lune : ensemble ils mettent en scène la comédie musicale Un violon sur le toit, puis Inconnu à cette adresse de Kreysmann Taylor et participent à la création du Festival Premiers Pas qui a lieu à l’initiative d’Ariane Mnouchkine à la Cartoucherie de Vincennes. Ils y joueront La Mouette d’Anton Tchekhov, en 2003, et Yerma de Federico Garcia Lorca, en 2004.

 

Elle a également mis en scène, avec Jean Bellorini, L’Opérette, un acte de L’Opérette imaginaire de Valère Novarina qui s’est jouée au Lavoir Moderne Parisien dans le cadre du festival « Nourritures Novarina”, puis en janvier 2008 au Théâtre de la Cité Internationale. Ce spectacle a ensuite tourné pendant la saison 2008-2009 en France et en Roumanie.

 

En 2006, elle effectue un stage sur L’italienne à Alger de Rossini, mise en scène par Toni Servillo au Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence et un stage technique au TNS. En 2007, elle effectue un stage de direction d’acteurs avec Alain Françon, puis un stage de mise en scène à Cracovie avec Krystian Lupa.

 

Elle a joué notamment dans La Cuisine d’Elvis de Lee Hall, mise en scène par Marion Bierry au Théâtre de Poche-Montparnasse. En 2007, elle a joué dans Filumena Marturano d’Eduardo de Filippo au Théâtre de l’Athénée, mis en scène par Gloria Paris dont elle est également l’assistante à la mise en scène. En mars 2008, elle est assistante à la mise en scène sur Falstafe de Valère Novarina, mis en scène par Claude Buchvald au Théâtre National de Chaillot.

 

En février 2009, elle met en scène Oui aujourd’hui j’ai rêvé d’un chien, d’après des textes de Daniil Harms au Théâtre de la Bastille. En mai 2009, elle collabore avec Naidra Ayadi à la mise en scène de Horace de Corneille au Théâtre de la Tempête.

 

En novembre 2009, elle met en scène Liliom de Ferenc Molnar au Théâtre de la Tempête. En janvier 2010, elle co-met en scène avec Jean Bellorini l’opéra-bouffe Barbe Bleue de Jacques Offenbach en Suisse et en France.

 

Depuis 2012, elle collabore avec le Théâtre de Paille sur Dans la Solitude des champs de coton de Bernard- Marie Koltès et sur J’ai tout de Thierry Illouz en coproduction avec la Comédie de Picardie. Dernièrement elle a mis en scène Faim, d’après Poème du Petit Poucet de Sylvie Nève, en résidence à l’automne 2012 à Lilas en Scènes, repris en avril 2014 à la Manufacture des Abbesses et actuellement en tournée.

 

En 2015, elle a mis en scène Nema de Koffi Kwahulé au Théâtre de l’Opprimé, à Paris et en Ile-de-France. Elle a participé au Printemps des poètes 2016 à Colombes avec la création de Quelque part quelqu’un d’Henri Michaux avec la comédienne-trapéziste Camille Voitellier.

 

Parallèlement à son activité de metteur en scène, elle donne également de nombreux cours de théâtre et détient, depuis 2010, le Diplôme d’Enseignement du théâtre.